16.10.14

Communiqué de Presse

L´École polytechnique, Keyrus, Orange et Thales créent une chaire pour former des Data Scientists

  • #Data Intelligence
  • #Big Data Analytics
  • #Sciences et Recherche

La Secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, Mme Geneviève Fioraso, a parrainé ce matin la signature de la chaire « Data Scientist » créée par l’École polytechnique, Keyrus, Orange et Thales, et portée par la Fondation de l’X. L’objectif de cette chaire est de soutenir des formations en sciences des données appliquées au Big Data pour répondre aux besoins croissants des entreprises.
 
Avec l'explosion du volume des données, le Big Data est devenu un enjeu technologique, économique et organisationnel pour les entreprises. Selon le cabinet Transparency Market Research, le chiffre d'affaires du marché du Big Data devrait connaître une croissance annuelle proche des 40% et passer de 8,9 milliards de dollars en 2014 à 24,6 milliards de dollars en 2016. En France, le marché du Big Data représentera près de 9 milliards d'euros en 2020 et plus de 130 000 emplois*. Alors que les entreprises sont confrontées à une pénurie de spécialistes en Big Data, la chaire Data Scientist soutiendra activement le développement de cette filière d'enseignement et de recherche au sein de l'École polytechnique.
 
Former la prochaine génération de « Data Scientists »
L'objectif de la chaire est de soutenir des formations en sciences des données appliquées au « Big Data » à travers une formation d'ingénieur, co-habilitée entre l'École polytechnique et Télécom ParisTech, afin de créer un nouveau vivier de recrutement pour les entreprises. La chaire soutiendra également des actions de formation continue, à destination de professionnels en activité. Le corps enseignant de cette chaire comprendra un professeur chercheur et un ingénieur système s'occupant de l'infrastructure informatique nécessaire à ce type de formation. Les partenaires mécènes Keyrus, Thales et Orange proposeront des stages et interviendront dans le cadre des formations, ils pourront également attribuer des bourses et participer aux remises de prix.
 
Une approche pluridisciplinaire
L'objectif de la chaire est aussi d'encourager des recherches innovantes et originales en sciences des données appliquées au Big Data. Les travaux associés à la chaire bénéficieront d'une collaboration forte entre informaticiens, mathématiciens appliqués et acteurs du monde économique.
 
Les activités de recherche encouragées par la chaire porteront sur le développement d'algorithmes efficaces dans une approche pluridisciplinaire. Les travaux de la Chaire «Data Scientist» s'appuieront à l'École polytechnique sur le Centre de Mathématiques Appliquées (CMAP) et le Laboratoire d'informatique de l'X (LIX).
 
 
Eric Cohen, Président-Directeur Général de Keyrus : « Nous sommes très fiers d'avoir porté et soutenu cette grande initiative qui a éclos au sein du groupe Keyrus. Notre expertise du traitement et de la valorisation de la donnée, associée à notre connaissance de l'écosystème des technologies Big Data, nous a permis de détecter très tôt la nécessité de recruter de nouveaux profils à la fois scientifiques et techniques capables de répondre au défi des « Mégadonnées ». Pour ce faire, nous allons désormais soutenir la formation d'excellence à l'X, de futurs « Data Scientists » pour notre compte et celui de nos clients dans 15 pays. »
 
Selon Marko Erman, Directeur technique de Thales : « Thales est un acteur majeur de l'informatique décisionnelle, de la protection des données, et du traitement en toute sécurité des données massives (Big Data) pour ses clients défense, sécurité, aéronautique, espace et transport. Pour Thales, cet accord permet de créer une nouvelle filière d'ingénieurs spécialisés et capables de faire le lien entre cette technologie nouvelle et les besoins du marché. C'est un profil qui n'existe pas aujourd'hui et qui répond parfaitement à la demande des entreprises. Cette chaire est une belle illustration de collaboration entre le monde académique et celui de l'industrie, profitant à la recherche, à l'innovation et à l'emploi. »
 
Commentant la création de cette chaire, Bruno Mettling, Directeur Général Adjoint en charge des Ressources Humaines d'Orange, a déclaré : « Nous sommes fiers d'être partenaire de cette chaire et de participer ainsi à la formation de la future génération de data scientists qui permettra aux entreprises technologiques et innovantes comme Orange de répondre à l'enjeu fort de développement des réseaux de données, au cœur de la nouvelle économie numérique. »

* Point d'étape sur les 34 plans de la nouvelle France industrielle - juillet 2014