22.06.17

Témoignage

Keyrus accompagne 20 Minutes dans la création d’un moteur de recommandations de contenus et l’optimisation de sa connaissance client à travers son Boot Camp Data Science

    « L’expertise de Keyrus en Data Science et leur agilité dans l’accompagnement de notre projet de recommandation de contenus nous ont permis de franchir une étape dans notre transformation. Nous avons pu valider nos hypothèses, obtenir de nouvelles idées et fiabiliser nos décisions en nous appuyant sur la donnée. » 

    Winoc Coppens – Directeur des Systèmes d’Information – 20 Minute

    Lancé il y a 15 ans, 20 Minutes s’est rapidement imposé dans le paysage médiatique français et compte aujourd’hui plus de 20 millions de lecteurs chaque mois. 20 Minutes vise à « informer sans ennuyer, divertir sans s’égarer » et combine l’humour et un ton décalé, avec un traitement de l’information rigoureux et pertinent. Une newsroom composée d’une centaine de journalistes, d’éditeurs, de community managers et de techniciens délivre 24/7 une info multi-formats, multi-sources et multi-supports. Son quotidien est le premier titre français et, sur le Digital, son site 20minutes.fr attire des millions de visiteurs par mois.

    Exploiter les données pour mieux connaître le lecteur

    C’est en 2015 que 20 Minutes décide de créer une entité Data pour exploiter les informations collectées sur ses différents sites et applications de diffusion de contenus. « 20 Minutes possède une culture agile », explique Winoc Coppens, DSI de 20 Minutes. « Nous innovons en permanence en mode test & learn pour nous distinguer et apporter plus de valeur à nos lecteurs. »

    Parmi les premiers projets liés à la donnée, le Groupe souhaite tester la recommandation personnalisée des articles selon le profil du visiteur. L’objectif est de conserver plus longtemps le lecteur en lui proposant des contenus qui l’intéresseront et permettront de le fidéliser. Sur un site comme celui de 20 Minutes, les visiteurs ne s’identifient pas. Les tactiques de personnalisation doivent donc se baser sur les cookies pour capter les données de comportement des visiteurs, puis les analyser afin d’en déduire les informations les plus pertinentes à leur pousser lors d’une prochaine visite. Pour exploiter cet important volume de données, la Data Science se révèle indispensable, mais il faut pour cela des profils techniques très spécifiques.

    Winoc Coppens rencontre alors les experts de Keyrus, qui lui proposent de participer à leur Boot Camp Data Science en 2016. Cette initiative consiste à proposer aux entreprises ayant des projets innovants de travailler avec de futurs ingénieurs formés par Keyrus aux dernières technologies de la Data Science. « Nous avons tout de suite adhéré au projet, car il nous permettait de travailler avec un profil jeune, proche de notre cible, qui nous apportait un regard extérieur intéressant, et ceci à un coût raisonnable pour ce type d’expertise en Data Science », explique Winoc Coppens. « Par ailleurs, nous étions assurés de la bonne conduite du projet grâce au savoir-faire de Keyrus, à l’encadrement de leurs experts et à leur méthodologie Scrum, que nous appliquons nous aussi en interne. »

    Un projet agile en respect avec les bonnes pratiques du secteur et de la Data Science  

    Avant de démarrer ce projet, un Data Lake avait été constitué par 20 Minutes pour stocker toutes les données comportementales sur les visiteurs. Mais lorsque l’expert Keyrus démarre le projet de recommandation de contenus, il constate que les données ne sont pas assez précises pour appliquer les processus de Data Science. « Grâce aux cycles itératifs du projet, nous avons pu rapidement surmonter cette difficulté et améliorer la qualité des données en ajoutant les tags nécessaires sur nos sites et nos applications », précise Sébastien Kaczor, Data Analyste en charge de l’entité Data de 20 Minutes.

    Suite à cette première phase d’amélioration de la qualité des données, des ateliers auxquels participent les principaux services concernés, dont l’équipe Marketing, sont organisés afin de définir les meilleures règles à appliquer. « Nous devions nous adapter aux catégories d’articles, et à la durée de vie de l’information », explique Winoc Coppens. Les actualités sportives et économiques, par exemple, ne sont pas équivalentes et il fallait en adapter les règles de recommandation. Il était également important de ne pas enfermer le lecteur dans une seule catégorie et de pouvoir lui donner une visibilité sur des sujets susceptibles de l’intéresser dans d’autres rubriques. A chaque proposition de contenu, un A/B Testing s’active pour évaluer la pertinence de la recommandation. Les données récoltées permettent notamment de définir une segmentation plus précise des utilisateurs afin d’affiner leurs attentes.

    Valider les hypothèses et obtenir de nouveaux insights

    En quelques mois, le projet a permis à 20 Minutes de progresser de manière significative dans sa réflexion sur la valorisation de ses données. « Nous avions des hypothèses que l’exploitation des données a pu confirmer », constate Winoc Coppens. « Cela représente une avancée importante dans nos modes de réflexions et dans le processus de prise de décision du Comité de Direction. Sur chaque projet, nous exploiterons dorénavant les données pour valider nos choix et apporter de nouvelles idées. »

    Concernant la recommandation de contenus, 20 Minutes souhaite poursuivre les tests, sur les applications mobiles notamment, où l’utilisateur est plus engagé. Cette première expérimentation ouvre également des perspectives sur l’intégration de la recommandation de contenus dans d’autres dispositifs, tels que le bot Messenger que 20 Minutes lance début 2017. Ils permettront de recueillir de nouveaux éléments concernant les attentes des utilisateurs afin de poursuivre l’enrichissement du moteur de recommandations.

     « L’accompagnement de Keyrus dans le cadre de son Boot Camp correspondait parfaitement à nos attentes et nous a permis de progresser rapidement dans notre connaissance clients », conclut Winoc Coppens. « Les experts de Keyrus ont collaboré de manière efficace avec nos équipes internes et les technologies Open Source employées vont nous permettre de poursuivre nos tests. »

    « Nous sommes très heureux de la confiance que 20 Minutes nous a accordée dans le cadre de notre Boot Camp Big Data », déclare Nicolas Marivin, Manager Big Data & Analytics chez Keyrus. « Ce projet innovant permet de valoriser nos compétences et d’étoffer nos équipes sur des profils rares, directement confrontés à des enjeux métiers stratégiques. »